You are currently visiting LifeWorks.com, would you like to visit a LifeWorks regional site?

close

Mettre en pratique des habitudes axées sur le bonheur pour rehausser votre mieux être psychologique

Publié par : LifeWorks,

Saviez-vous que le bonheur est le mot qui décrit le mieux la notion de bien-être? Selon Barbara Frederickson, auteure de Mieux vivre grâce à la pensée positive, quand nous sommes heureux, nous vivons des émotions positives qui nous permettent d’élargir notre point de vue et de renforcer nos moyens.

En revanche, quand nous nous sentons stressés ou accablés ou quand nous éprouvons des symptômes de dépression, nous portons des œillères et prenons instinctivement des décisions qui manquent de prévoyance, par souci de conversation de soi. Dans ces situations, nous avons du mal à voir le bon côté de la vie et, par conséquent, à maintenir des habitudes saines favorisant un sentiment de bien-être et nous permettant de rester sur la bonne voie. Au niveau le plus élémentaire, le stress peut saboter nos efforts.

Le bonheur est le meilleur antidote au stress. Voici des stratégies dont vous pouvez vous servir pour l’accroître à court et à long terme :

Sachez reconnaître vos états « d’expérience optimale ». Dans son livre intitulé Flow, Mihaly Csikszentmihalyi décrit « l’expérience optimale » comme « le juste équilibre entre défi et savoir-faire ». Pour reconnaître cet état, demandez-vous : qu’est-ce que je suis en train de faire quand…

  • je suis à mon plus créatif?
  • je perds toute notion du temps?
  • je me sens le plus vivant?
  • l’activité m’absorbe tellement que je cesse d’exister?

En utilisant vos états d’expérience optimale, vous pouvez plus efficacement vous renouveler et recharger vos batteries, en plus de vous positionner pour un bonheur accru, une plus grande satisfaction à l’égard de la vie et un meilleur rendement.

Sachez ressentir la gratitude et tenez un journal. Prendre conscience de ce qui nous inspire la reconnaissance et nous y arrêter est la clé du bonheur. D’après Martin E.P. Seligman, auteur d’Authentic Happiness, les gens qui savent éprouver de la gratitude et qui tiennent un journal de la reconnaissance sont plus optimistes et plus heureux. Tenez un journal électronique ou papier et prévoyez un moment et un endroit paisibles pour noter chaque jour un minimum de trois choses pour lesquelles vous vous sentez reconnaissant. Vous adopterez ainsi une habitude favorisant le bonheur.

Savourez les plaisirs de la vie. Toujours selon Martin E.P. Seligman, savourer le plaisir consiste à prendre conscience de celui-ci et à porter une attention concentrée à cette expérience. Voici comment vous pouvez vous y prendre :

  • Profitez pleinement de l’instant présent et dites aux autres à quel point ce dernier compte pour vous.
  • Apportez un souvenir mental ou physique pour l’inscrire dans votre mémoire, comme un coquillage trouvé sur la plage lors de vos dernières vacances.
  • Appréciez pleinement le moment et rappelez-vous combien de temps vous avez attendu cette chose positive.
  • Aiguisez votre perception en vous concentrant sur le « bon côté des choses », par exemple, fermez les yeux pendant que vous écoutez de la musique.
  • Après les faits, rappelez-vous comment vous étiez absorbé et permettez-vous d’en être émerveillé.

Passez à l’action. Choisissez une stratégie à mettre en pratique parmi la liste ci-dessus et énoncez un objectif décrivant ce que vous ferez, quand vous le ferez (quels jours de la semaine) et pendant combien de temps. Après une ou deux semaines, réfléchissez à votre expérience. Quels bienfaits avez-vous constatés? Que vous a apporté cette pratique? Qu’avez-vous appris?

Ajustez l’objectif selon votre nouvelle capacité à prendre conscience des choses et poursuivez vos efforts. La recherche montre qu’accroître notre bonheur, réduire notre niveau de stress et améliorer notre résilience à long terme a un effet positif cumulatif.

Veuillez ouvrir une session ci-dessous pour obtenir des ressources supplémentaires ou effectuer une demande de service.

Faites que vos employés se sentent aimés